Biographie et formations

sophie

 

Née en 1979 en Bretagne, j’ai grandi en prenant goût aux activités sportives et aux contacts humains. Désireuse au lycée de faire un métier qui allie ces paramètres ainsi que le soin, j’ai au départ choisi d’être kinésithérapeute. J’ai donc effectué mes quatre années d’études et je suis devenue masseur kinésithérapeute en 2002.

En commençant mon exercice libéral à Rennes comme collaboratrice, je me rends déjà bien compte de certaines limites dans ma pratique et je cherche des formations pour me perfectionner. A cette époque j’ai la chance de travailler avec des collègues qui ont déjà une certaine maturité dans le travail, dont un kiné qui est ostéopathe. Quand je demande à celui-ci ce qu’il me conseille comme formation complémentaire il me répond : “fais ostéo !”. A ce moment là, j’étais jeune kiné, je commençais à profiter de mon entrée dans la vie active et je ne me voyais pas recommencer une autre école tout de suite.

Je me souviens notamment d’un patient qui, suite à une fracture de vertèbre, traînait une douleur précise au niveau du rachis. J’attribuais au départ cette douleur à la fracture. Sauf que des mois plus tard après avoir porté un corset, la douleur était toujours présente alors que la vertèbre était consolidée. Les séances de kinésithérapie ne palliaient pas au mal. Le patient est allé voir un ostéopathe qui lui a libéré quelques articulations intervertébrales et les douleurs se sont évaporées en moins d’une semaine ! D’autres exemples de traitements m’ont démontré qu’il me manquait cette pratique.

En parallèle, je voyais se profiler au cabinet une patientèle qui avait vraiment besoin d’autre chose dans les traitements que je ne pouvais pas apporter. Une collègue qui travaillait avec moi se lançait elle-même dans cette aventure de cinq ans en école d’ostéopathie et c’est cet effet d’émulation qui m’a entraînée avec elle vers cette riche méthode de traitement.

J’en suis sortie diplômée en 2008. Entre temps, j’avais changé de lieu d’exercice pour m’associer à une équipe de kinésithérapeutes à Montauban de Bretagne et j’ai donc commencé à pratiquer l’ostéopathie dans cette petite ville à proximité de Rennes.

Formations

  • 2017-2018 : Ostéopathie pédiatrique « ostéo bébé »
  • 2017 : Posturologie à l’Institut d’Ostéopathie de Rennes
  • 2011 : Méthode Niromathé
  • 2003-2008 : Osteopathie à l’Institut supérieur d’ostéopathie de Paris Est – Cetohm
  • 1998-2002  : Kinésithérapie à l’Université Libre de Bruxelles
%d blogueurs aiment cette page :